Soins de
Supports

La réflexologie est particulièrement adaptée en soins de supports : dans les hôpitaux, ehpads, maisons de retraite, instituts médico-sociaux…
J’interviens aussi avec les CCAS pour des journées ou demi-journées lors d’animations auprès de différents publics.
La réflexologie a pour objectif, entre autre, de relaxer, de réguler l’équilibre du corps humain et d’agir sur l’ensemble des manifestations liées au stress par la stimulation des points réflexes correspondants.
Au niveau de ses bienfaits, la réflexologie a un effet relaxant immédiat, bénéfique pour la santé.
En relâchant le stress, elle crée une sensation de calme et de bien-être indispensable à l’équilibre naturel du corps.
A partir de là, elle va pouvoir contribuer à :
  • Retrouver vitalité et bien-être
  • Atténuer les effets du stress, libérer les tensions nerveuses, relaxer
  • Apaiser les douleurs musculaires, soulager les tensions (maux de tête, de dos…)
  • Équilibrer le transit intestinal
  • Améliorer la circulation sanguine et lymphatique
  • Améliorer le sommeil
  • Stimuler le système immunitaire
Elle est d’un grand soutien dans certaines phases particulières de notre vie et notamment pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Elle aide à soulager les douleurs dues à l’arthrose et aux rhumatismes, les dorsalgies, les tendinites. Elle améliore le sommeil, la digestion et aide en cas de déprime et de dépression.
Je peux aussi intervenir individuellement si des personnes en font le choix.
Les tarifs sont négociables en fonction du nombre de personnes.

Fonctionnement

Un temps imparti de 20 minutes à 1 heure par séance :
  • Le receveur reste habillé.
  • Moment adapté à chaque personne par le choix de la technique et donc de l’extrémité massée.
  • La séance consiste en un massage soit des pieds, soit des mains, par appuis, rotations, reptations, glissement, agissant sur le système nerveux, énergétique et favorisant l’homéostasie.
  • Ce massage ne remplace en aucun cas le suivi médical ou la prescription et ne saurait apporter un diagnostic.
  • Il existe des contre-indications en cas de phlébite ou thrombose.
Des recherches ont été faites à la fois :
  • Dans les hôpitaux de Paris.
  • Dans les instituts de formation en soin hospitalier ( Étude sur les bénéfices de la réflexologie plantaire en EHPAD )
  • Le CHU de Bordeaux ou de Lyon.
  • Bordeaux lance la création d’un centre pour le traitement et la recherche sur la maladie d’Alzheimer avec une ouverture sur les traitements alternatifs.
  • 29 recommandations de pratique clinique de la haute autorité de santé (en 2009) sur la prise en charge du comportement perturbateur de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées mentionnent les interventions basées sur les stimulations sensorielles
error: